Alain Auderset

Pour la sortie de sa dixième BD, « Les souvenirs d’Azvaltya », Alain Auderset a décidé de ne plus réaliser sa BD tout seul dans son coin… En effet, cet auteur suisse, connaît, à chaque fois, des temps difficiles au moment d’imprimer les ouvrages qu’il autoédite, allant jusqu’à se priver de salaire, plusieurs mois d’affilée, pour pouvoir les sortir. Aussi, il a décidé de faire appel à Tom Wart de Provokers pour coordonner un crowdfunding en mobilisant notamment ses amis Facebook.

Provokers a bien travaillé : non seulement la recherche de fonds lui a permis de récolter 24.109.- qui couvriront ses frais de lancement, mais en plus il a bénéficié d’un formidable coup de projecteur sur sa nouvelle BD puisqu’il aura atteint 829.804 personnes par ce biais!